Site du ministère
F.A.Q.  |  Recherche :
Elements de connaissance > Données >
   
 
 

Une hydrologie printanière marquée par d’importants déficits pluviométriques, une vidange anticipée des nappes et des débits de cours d’eau en forte baisse.

Les températures moyennes mensuelles se situant entre 2,7°C et 5,3°C au-dessus des normales et la pluviométrie étant toujours très déficitaire sur la région, la situation devient très préoccupante pour l’ensemble des masses d’eaux souterraines et superficielles, pour la saison.

Ces conditions ont justifié l’adoption des premières mesures de restriction des usages d’eau par arrêtés préfectoraux dans les départements du Rhône, de la Drôme et de l’Isère.

PDF - 1.4 Mo
 
 
© Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer