Site du ministère
F.A.Q.  |  Recherche :
Elements de connaissance > Données >
   
 
 

Bulletin de Septembre 2003 - Résumé

La sécheresse toujours ...

Août 2003 s’inscrit dans la continuité des mois précédents avec des précipitations déficitaires sur une grande partie de la région : un mois quasiment sans eau en dehors des pluies orageuses observées en fin de période. Le déficit cumulé depuis décembre 2002 atteint 50% sur une grande partie de la région.

Les débits des cours d’eau ont continué leur baisse avec des assèchements de plus en plus nombreux, jusqu’en fin de mois où la situation s’est sensiblement améliorée. L’évolution à venir est conditionnée par la venue de nouveaux épisodes pluvieux.

Les nappes restent très basses dans tous les petits aquifères à faible réserve, où elles sont très dépendantes du régime hydrologique des cours d’eau (Drôme, Aygues, Roubion, Jabron). Il en est de même pour les karsts. Dans la basse vallée de l’Ain, la baisse des réserves se poursuit, mais les pompages d’irrigation sont en très nette diminution. Au niveau des grands aquifères fluvio-glaciaires du Bas Dauphiné, l’état des nappes reste satisfaisant, mais pourrait devenir localement inquiétant, si l’absence de précipitations se poursuit durant l’automne. Les pluies d’orage n’ont pour l’instant aucune influence sur les niveaux des nappes. Plus encore que pour les eaux superficielles, seules des précipitations importantes et continues permettraient d’inverser la tendance.

Hormis sur le Rhône et la Saône, les investigations physico-chimiques du RNB ont été stoppées au mois d’août. L’Ain a fait l’objet d’une vigilance accrue de la cellule d’alerte. Pour le Rhône, un suivi spécial a été mis en place au niveau des rejets des centrales nucléaires.

Dans tous les départements de la région, des cellules sécheresse se réunissent régulièrement pour faire le point de la situation. Des arrêtés de plus en plus restrictifs pour les prélèvements d’eau ont été pris.

PDF - 256 ko
Bulletin complet
 
 
© Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer