Site du ministère
F.A.Q.  |  Recherche :
Les acteurs de l'environnement > Qui fait quoi ?

   
   
   

   
   
   

   
   

   
   

 
Risques naturels
 
Les Etablissements Publics nationaux
 
  Le CEMAGREF (tutelle agriculture)
Le Cemagref est un institut public de recherche pour l'ingénierie de l'agriculture et de l'environnement. Outre la contribution au progrès des connaissances, le Cemagref diffuse des méthodes de diagnostic et de contrôle, il développe des outils de négociation et de gestion, il conçoit des technologies innovantes et apporte son expertise aux services publics et aux entreprises.
Ses quatre orientations scientifiques concernent le fonctionnement des hydrosystèmes, le génie des équipements et services pour l'eau et les déchets, la gestion des territoires à dominante rurale, le génie des équipements dans le secteur agricole et alimentaire. la gestion des risques naturels constitue une de ses priorités scientifiques pour les années à venir.
  Le BRGM (tutelle recherche et industrie)
Le BRGM (Bureau de recherches géologiques et minières) est un établissement public à caractère industriel et commercial.
Les activités du BRGM en matière de risques naturels couvrent le risque sismique, les mouvements de terrain, les phénomènes de retrait-gonflement des argiles sensibles à la sécheresse, les effondrements liés aux carrières souterraines et aux mines abandonnées, le risque volcanique.
Elles portent sur la connaissance des phénomènes et leur modélisation, l'évaluation des dangers correspondants, la surveillance, l'étude de la vulnérabilité des sites exposés, l'évaluation du risque et sa prévention, la préparation aux crises, les actions d'information et de formation.
  Le CSTB (tutelle ministère du Logement)
Créé en 1947, le CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) est un Etablissement public à caractère industriel et commercial (EPIC. Les activités du CSTB portent notamment sur les règles de construction à mettre en oeuvre pour résister aux évènements naturels (neige, vent, séismes)
  CEMAGREF
  BRGM
Les services régionaux et interrégionaux
 
  Le CETE
Les CETE (centre technique de l'équipement) qui forment le réseau technique du ministère de l'équipement développent au sein de leurs laboratoires une expertise en matière de mouvement de terrain.
  Le SNRS 
Le Service de la Navigation Rhône-Saône a en charge l'élaboration et la gestion des plans de prévention des risques sur le Rhône et la gestion des plans des surfaces submersibles(pss ou ppr) sur le Rhône et la Saône. Il assure également le service d'annonce de crue.
  La DIREN 
- Elle a en charge, sous l'autorité du Préfet de région, la programmation budgétaire des crédits affectés à la connaissance de l'aléa, à l'information préventive et à la prévention des risques naturels majeurs.
- Elle a également une mission de coordination et d'animation technique des services départementaux.
- En matière de risques inondation elle assure plus particulièrement des missions d'expertise (avis sur ppr), de suivi de la connaissance (atlas des zones inondables)et de programmation/suivi des financements des travaux de protection contre les crues.
- S'agissant des autres risques elle assure également un suivi de la cartographie réglementaire (atlas régional).
  La délégation de bassin Rhône-Méditerranée 
Elle assure sous l'autorité du Préfet de région, préfet coordonnateur de bassin, la coordination de la prévision des crues et l'organisation de l'hydrométrie sur l'ensemble du bassin Rhône-Méditerranée. Un des cinq services de prévision des crues du bassin lui est directement rattaché (S.P.C. Rhône amont - Saône).
  CETE
  Délégation de Bassin RM
Au niveau départemental
 
  Le Préfet
Il a en charge la mise en oeuvre de la politique de l'état en matière de risques naturels majeurs , il s'appuie pour cela sur plusieurs services déconcentrés de l'état (dont le nombre différent suivant les départements).
  Les SIDPC ((service interministériel de défence et de protection civile)
Ils ont en charge la coordination et la synthèse de l'action des services, organisent la gestion des situations de crise, animent le dispositif départemental d'information préventive ainsi que l'instruction des dossiers de catastrophes naturelles. A noter que le préfet de l'Isère, compte tenu des enjeux et du nombre de services impliqués, a mis en place une mission de coordination des services (MIRNAT).
  Les DDE
Elles assurent, notamment dans les départements de plaine, l'essentiel de l'instruction des procédures de mise en place des ppr (plan de prévention des risques) et de la production des documents d'information préventive (DCS). Elles gèrent également des outils de connaissance du risque (atlas des zones inondables ou du risque géologique,...). Deux DDE (Ardèche et Isère) assurent également l'annonce de crues sur ces rivières.
  Les DDAF
Elles assurent l'instruction des procédures ppr sur certains cours d'eau et conduit des travaux de réduction de la vulnérabilité en milieu rural.
  Les services RTM (restauration des terrains en montagne)
Ils ont en charge la prévention des risques en milieu montagnard (risques torrentiels, mouvements de terrain, coulées de boue, avalanche) dans les trois départements alpins.
  DDE
  DDAF
  Préfectures
 
 
© Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer