Site du ministère
F.A.Q.  |  Recherche :
Risques naturels > Atlas des Zones Inondables

   

   

   

   

   

   

   
 
Les atlas des zones inondables en Rhône-Alpes
 
Le contenu des atlas des zones inondables


   
En matière de risques naturels, le préalable absolu aux actions d'information, de prévention réglementaire, de protection, est la bonne identification du risque.
Ce dernier s'apprécie par l'évaluation de deux notions : l'aléa " , c'est à dire le potentiel de destruction ou de dégradation que représente le phénomène naturel et " l'enjeu " qui représente la valeur de ce qui est exposé au sinistre.
L'aléa s 'évalue en terme de probabilité, d'extension géographique, d'intensité….
Dans le domaine des inondations , l'aléa est représenté sous forme d'atlas des zones inondables.

Constitués à partir des études menées sur chaque bassin par les services de l'Etat et par les collectivités locales, les atlas des zones inondables ont pour objet de rappeler l'existence et les conséquences des évènements historiques et de présenter les caractéristiques des aléas en prenant comme référence la plus forte crue connue ou la crue centennale si celle-ci est supérieure.
Cette cartographie des zones inondables vise notamment à l'identification des champs d'expansion de crues à préserver de l'urbanisation. Elle permet aussi de délimiter les zones fortement urbanisées où une protection est envisageable.

   
Réalisés à partir des informations disponibles sur des tronçons entiers de vallées, les atlas des zones inondables sont constitués si possible de deux cartes :
  • une carte informative des phénomènes historiques,
  • une carte des zones inondables pour la crue de référence
Mais les atlas peuvent aussi compléter ces informations au moyen d'une carte d'analyse des lits majeurs ( cf. approche hydro-géomorphologique ) ainsi que d'une carte des enjeux.
Haut de la page
 
 
© Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer