Site du ministère
F.A.Q.  |  Recherche :
Hydrologie en Rhône-Alpes > Retrospective 1970-2000
   
   
   
 
Détail par année
 

Année 1996/1997

Cliquez sur l'image pour voir un exemple

Cliquez sur l'image pour voir un exemple

Cliquez sur l'image pour voir un exemple


L'hydraulicité de la saison est en demi-teinte, légèrement déficitaire dans le Nord, légèrement excédentaire dans le Sud.
Elle résulte d'un automne pluvieux avec des mois de novembre et décembre très humides, suivi d'un hiver et d'un printemps plutôt secs.
C'est en Mars, Avril et Mai que les déficits sont les plus marqués avec des débits très inférieurs à ce que l'on observe habituellement à cette période de l'année.

Les étiages de l'été 1997 sont hétérogènes : de sévères à soutenus, à la

faveur de quelques orages, ils sont observés en août ou septembre et se poursuivent à l'arrière-saison.

L'épisode de crues le plus marquant est celui du 13 novembre 1996. Principalement localisé à la façade Ouest de la région, il décroit en intensité du Nord au Sud.
Dans les monts du Lyonnais et du Beaujolais, les périodes de retour sont élevées, supérieures à 10 ans. Dans ce secteur, il s'agit le plus souvent de la plus forte crue enregistrée après celle de mai 1983.

 
 
© Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer