Site du ministère
F.A.Q.  |  Recherche :
Patrimoine naturel > L'inventaire ZNIEFF rénové

   

   

   

   

   

   

   
 
Zones Naturelles d'Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique
L'inventaire ZNIEFF rénové en Rhône-Alpes
 
Espèces et habitats déterminants

Définitions

Des listes régionales d'espèces et d'habitats naturels dits "déterminants" sont validées par le CSRPN, puis transmises au MNHN. La présence d'espèces ou/et d'habitats déterminants justifie la délimitation d'une ZNIEFF.

Sont considérés comme déterminants :
  • les espèces en danger, vulnérables, rares ou remarquables répondant aux cotations mises en place par l'Union International pour la Conservation de la Nature (UICN) ou extraites de " livres rouges " publiés sur le plan national, régional, voire départemental,
  • la plupart des espèces protégées sur le plan national ou régional, ainsi que des espèces et habitats faisant l'objet de réglementations européennes ou internationales, dès lors qu'ils présentent un intérêt patrimonial réel dans le cadre national et régional,
  • d'autres espèces et habitats à intérêt patrimonial régional (localisation en limite d'aire de répartition, stations disjointes, stations particulièrement exceptionnelles par leurs effectifs, leur étendue ou leur état de conservation…).
L'une des seules stations françaises de l'Iris de Sibérie, dans une ZNIEFF de type I du Haut Bugey (espèce déterminante présente seulement dans la zone continentale) Photo DIREN RA

Commentaires sur les critères de sélection et les limites

La sélection des espèces et habitats déterminants, conformément à la méthodologie nationale, repose sur une évaluation de leur intérêt patrimonial. Une approche pragmatique a été jugée préférable à la prise en compte systématique de listes d'espèces et d'habitats protégés ou menacés, qui ne s'avèrent pas toujours suffisamment adaptée à la sélection des territoires susceptibles de figurer à l'inventaire des ZNIEFF.

Les listes d'espèces et d'habitats sont établies pour chacune des 3 grandes zones biogéographiques présentes en Rhône-Alpes - alpienne, continentale, sub-méditerranéenne - plus proches des réalités écologiques que les découpages administratifs.

Espèces et habitats déterminants : D
La présence d'au moins une espèce ou un habitat déterminantes une condition nécessaire et suffisante à la désignation d'une ZNIEFF. Ces espèces ou habitats présentent une forte valeur patrimoniale, reconnue sur le plan scientifique. En pratique, une ZNIEFF est presque toujours caractérisée par plusieurs de ces espèces et/ou habitats naturels.

Espèces et habitats déterminants avec des critères : DC
Ces espèces ou les habitats présentent une valeur patrimoniale identique à celles de la catégorie précédente, sous réserve de répondre à certains critères qualitatifs ou quantitatifs : populations remarquables (effectifs très importants...), stations remarquables (cas de stations " abyssales " ou au contraire à altitude exceptionnellement élevée ...).

Espèces confidentielles
Il s'agit d'espèces remarquables gravement menacées, pour lesquelles la diffusion d'une information précise portant sur la localisation des stations représente un facteur de vulnérabilité supplémentaire.
Dans l'objectif d'une transparence maximale des résultats de l'inventaire, seules deux espèces entrent dans cette catégorie : La Moule perlière et l'Ecrevisse à pattes blanches, cette dernière uniquement en zone calcaire.

Espèces et habitats complémentaires : c
Les espèces et les habitats inscrits dans cette catégorie ont une valeur patrimoniale moindre. Certains sont néanmoins réglementairement protégés, visés par des directives, inscrits dans des " listes rouges " … mais leur présence ne suffit pas en tant que tel à délimiter une ZNIEFF.
Leur présence contribue néanmoins à la richesse du patrimoine naturel de cette zone.
 
 
© Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer