Site du ministère
F.A.Q.  |  Recherche :
   
PRECEDENT
 
IMPRESSION

Les sept familles de paysages de la région Rhône-Alpes révèlent deux enjeux majeurs de la région : une grande diversité paysagère et une très forte dynamique de transformation.

> Que sont les sept familles de paysages ?
> À quoi servent les sept familles de paysages ?
> Comment utiliser les sept familles de paysages ?
> Quelles sont les limites d’utilisation ?

A quoi servent les sept familles de paysages ?

Un révélateur d’enjeux…
Porteuses de la dimension globale et du contexte paysager, les sept familles de paysages révèlent deux enjeux majeurs de la région : une grande diversité paysagère et une très forte dynamique de transformation.

… Et de la diversité régionale
À l’image de la reconnaissance et de la valorisation de la biodiversité, elles font partager la diversité des paysages comme un enjeu d’intérêt majeur. Regarder où les dynamiques de transformation sont les plus fortes permet d’identifier la spécificité paysagère locale potentiellement menacée pour la valoriser.

  • => La vallée du Rhône ?
    C’est un couloir de circulation à l’échelle de l’Europe. Elle se caractérise par une prédominance de paysages émergents ou marqués par de grands aménagements. Un des enjeux de paysage serait de préserver l’identité du fleuve, élément naturel majeur, et singulier.
  • => Les grandes agglomérations ?
    La conurbation de Lyon, les agglomérations de Chambéry, Grenoble ou Saint-Étienne s’étirent à partir des grands axes de communication, laissant supposer que ces entités urbaines pourraient converger. Parmi les enjeux de paysage : préserver des coupures d’urbanisation, sous la forme de parcelles agricoles, et redonner du sens à cette agriculture de proximité que beaucoup appellent de leurs vœux.
  • => La montagne ?
    La présence de la montagne représente la singularité paysagère de la région au niveau européen. Utilisée comme terrain de loisirs à grande échelle, elle est identifiée par la famille « paysages naturels de loisirs ». Un des enjeux serait de prévenir la banalisation des paysages de montagne par les équipements touristiques tout en donnant à cette activité économique les moyens de se renouveler face aux changements climatiques.
© Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer