Site du ministère
F.A.Q.  |  Recherche :
   
PRECEDENT
 
IMPRESSION

En complément de leur description, les 301 unités paysagères peuvent être abordées par le biais du parcours photographique : une visite illustrée des paysages rhônalpins.

> Que proposent les parcours photographiques ?
> Comment exploiter le parcours photographique ?

Comment exploiter le parcours photographique ?

Vous êtes un particulier : observez le défilé des paysages
Pour une balade virtuelle au travers des paysages régionaux, parcourrez les unités paysagères et laissez-vous guider. Constatez l’évolution d’un paysage que vous avez connu, il y a quelques années. Découvrez votre futur lieu de vacances en images, où le paysage dans lequel vous projetez de vous installer.

Vous êtes un professionnel : bénéficiez d’un témoin visuel
Les parcours photographiques permettent, par un cheminement rapide au sein du territoire, un parcours visuel se rapprochant d’une visite de terrain virtuelle. Il s’agit d’un outil idéal pour se remémorer un paysage ou vérifier une donnée. Les photographies ne sont pas géo-référencées, ni légendées. Cependant, il est possible, en suivant le parcours effectué sur la carte de l’unité paysagère, de retrouver un paysage particulier.

Les illustrations photographiques des sept familles de paysages sont des images de référence qui accompagneront votre propos lors d’une présentation orale ou écrite. Vous pouvez également utiliser ces images comme des témoins, qui rendent compte du paysage d’un territoire, permettent de visualiser ses transformations, évaluer la pertinence d’un projet…

Ce fonds photographique est le premier du genre : il ne permet pas de constater d’évolution avec les premières observations datant de 1996 et ne pourra pas être reconduit à la même échelle. Cependant, il constituera, à terme, une mémoire des paysages, sur laquelle vos observations de terrain pourront se baser pour constater des évolutions.

Les photographies sont libres de droits, avec la mention obligatoire : © Diren Rhône-Alpes.

© Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer