Site du ministère
F.A.Q.  |  Recherche :
   
PRECEDENT
 
IMPRESSION

127-HS

Département

Communes de l'unité

Famille de paysage

Surface (ha)

Carte IGN

Emprise territoriale

Parcours photographique

Agglomération de Cluses

Impression générale

Située dans la vallée de l’Arvre, l’agglomération de Cluses est un passage obligé lorsque l’on se dirige vers le Mont Blanc, l’Italie et toutes les stations de ski de Haute Savoie de grande renommée.

La vallée est striée par des axes de communications est-ouest. On surnomme ainsi l’autoroute qui y passe l’ "Autoroute Blanche" (A40).

L’agglomération est proche de grandes villes comme Genève ou Annecy, préfecture du département, mais elle reste indépendante et attractive sur le plan économique, culturel et des services.

L’industrie du décolletage (pièces de révolution usinées par enlèvement de matière, ex: vis, boulons...) domine très fortement l’économie de ce territoire. Le décolletage est une spécialisation industrielle mise en avant par Cluses et ses communes limitrophes datant de 1720, sous l’impulsion de Claude Ballard important la technique de Neuremberg.

Les villes s’organisent autour de petits cœurs de villages anciens tandis que le reste de l’urbanisme se déploie de manière lâche trouvant sa place entre des parcelles agricoles et les nombreux axes de communication qui découpent la vallée (la voie ferrée, l’A40, la N 205 et la D19 reprenant sur certains tronçons la Route Napoléon).

En fond de vallée sillonne l’Arve, rivière torrentielle qui creuse son lit parfois avec violence et divise nettement ce territoire en deux rives difficiles à franchir. Les pourtours de la vallée sont distinctement délimités par un relief encadrant l’urbanisme de la plaine.

On entre dans la vallée au niveau d’un resserrement entre la montagne du Môle et la Montagne de Lescheux. Cette dernière, au sud de la vallée, comporte des pentes raides couvertes de conifères, tandis qu’au nord, le Mont Orche, plus doux, s’abaisse en coteaux où subsistent des vergers et une agriculture d’élevage. Les montagnes, véritables «décors» d’arrière plan de l’agglomération de Cluses, offrent des repères visuels et de larges perspectives paysagères. Puis, la sortie de la vallée se fait par une trouée géomorphologique entre la montagne du Chevrier et celle de Chevran : une des cluses les plus spectaculaires des Alpes creusée par l’Arve il y a plusieurs milliers d’années. Véritable verrou, la cluse ouvre sur une autre vallée emmenant ainsi le voyageur vers le massif du Mont Blanc.

Pour enrichir l’observatoire, envoyez votre commentaire sur cette unité paysagère.

Unité précédente - 127-HS - Unité suivante
© Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer