Site du ministère
F.A.Q.  |  Recherche :
   
PRECEDENT
 
IMPRESSION

149-S

Département

Communes de l'unité

Famille de paysage

Surface (ha)

Carte IGN

Emprise territoriale

Parcours photographique

Vallée de la Basse Tarentaise

Impression générale

En arrivant d'Albertville, la RN90 nous fait parcourir sur une vingtaine de kilomètres la vallée de la Basse Tarentaise. Le fond de la vallée, étroit et très construit (1), contraste fortement avec des versants boisés paraissant inaccessibles et inhabités.

Le parcours est rythmé par une succession de défilés et d’ouvertures. Tout d’abord, l’importante zone d’activité d'Albertville se prolonge (2) jusqu’à La Bâthie. Puis, le fond de vallée se partage entre habitat et prairies (3). Le bassin d'Aigueblanche, seule partie vraiment large de la vallée, voit s’étaler une ville basse (4) et pavillonnaire, ponctuée par le site industriel de Notre-Dame de Briançon (5) et l’établissement thermal de la Léchère (6). L’Isère (7), que l’on peine à apercevoir derrière sa végétation de rives, la RN90 (8), une 2x2 voies et la voie ferrée gagnant Bourg-Saint-Maurice se croisent sans cesse. L’étroitesse de certains passages oblige la nationale à passer en viaduc (9) alors que les rails empruntent de nombreux tunnels (10). Dernier resserrement avant Moûtiers, les gorges de Ponserand (11) viennent clore notre parcours.

Les versants, lorsqu’ils sont accessibles, sont difficiles à gravir. Il faut emprunter de petites routes (12) menant à des villages et hameaux perchés (13) souvent entourés de pâtures. Bien que le patrimoine bâti de ces hameaux ait été souvent mis à mal, on y oublie l’ambiance confinée et urbaine du fond de vallée, pour profiter de la montagne, de ses forêts (14), de ses pâtures (15) et des vastes vues sur les sommets environnants.

Pour enrichir l’observatoire, envoyez votre commentaire sur cette unité paysagère.

Unité précédente - 149-S - Unité suivante
© Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer