Site du ministère
F.A.Q.  |  Recherche :
   
PRECEDENT
 
IMPRESSION

162-S

Département

Communes de l'unité

Famille de paysage

Surface (ha)

Carte IGN

Emprise territoriale

Parcours photographique

Plateau de la Leysse

Impression générale

Le plateau de la Leysse contraste fortement avec le bassin de Chambéry d'où l'on arrive si l'on n'habite pas les Bauges. Cette vallée perchée est en effet une des « portes » ouest du massif. On y accède par la commune de Saint-Alban-Leysse (1), depuis laquelle la vue sur les falaises du Mont Peney et du Nivolet laisse présager une ascension difficile.

Le paysage rural de ce plateau est très cadré. La plupart des espaces agricoles, des pâtures pour l'essentiel
et des hameaux, ont du se faire une place entre les gorges très boisées de la Leysse et les imposants versants couronnés par les falaises massives du Mont Peney et du mont Margeriaz (2). La vallée est assez large mais les vues peu lointaines car elle s'enroule autour du Mont Peney. Les vues d'un versant à l'autre sont nombreuses.

Parcourant les petites routes tortueuses (3), traversant la multitude de hameaux (4), on se sentira très vite loin de Chambéry. Les pâtures et la forêt se faisant concurrence, on passe presque à coté de la petite station de ski familiale (5) de la Féclaz. On remarque peu les vergers, les noyers (6), et toutes ces haies d'arbres parallèles à la pente qui disparaissent progressivement (7).

Mais rappelons nous que nous sommes sur un « plateau porte » et que le cœur des Bauges et ses grandes vallées rectilignes sont au delà du col de Plainpalais (8), du col des Près (9) ou du Lindar. Seuls les deux premiers de ces cols sont franchis par une route carrossable. Mais est-il besoin d'aller plus loin? Ce n'est pas sûr pour les amateurs de Tome de Savoie, de randonnée et de vue lointaines sur Chambéry car le plateau de la Leysse propose déjà toutes ces potentialités.

Pour enrichir l’observatoire, envoyez votre commentaire sur cette unité paysagère.

Unité précédente - 162-S - Unité suivante
© Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer