Site du ministère
F.A.Q.  |  Recherche :
   
PRECEDENT
 
IMPRESSION

167-S

Département

Communes de l'unité

Famille de paysage

Surface (ha)

Carte IGN

Emprise territoriale

Parcours photographique

Vallées affluentes de la vallée des Belleville

Impression générale

Les vallées affluentes de la vallée des Bellevilles sont de petites vallées haut perchées, très peu habitées, formées de larges vallons pâturés (1). Non seulement ces vallées sont difficiles d’accès car il faut passer par la vallée des Bellevilles (2), au niveau de St-Jean-de-Belleville pour accéder à la vallée du Nant Brun et par St-Martin-de-Belleville pour arriver à celle des Encombres (3), mais aucune liaison n'existe entre elles. Elles sont séparées par une crête (4) qui culmine à l'Aiguille de la Grande Moendaz (2697 mètres).

En plus des forêts d'épicéas et des sommets rocheux dominant les pelouses alpines (5), la découverte patiente des paysages de ces vallées offre également de belles vues sur le massif du Beaufortain (6) et sur le Mont Blanc (7) au loin. Dans la vallée du Nant Brun on en profite depuis la route de la Combe, et dans la vallée des Encombres depuis le chemin du refuge de Gitamellon. Le fromage de Beaufort constitue la principale production de la vallée. Il est vendu dans certains chalets d'alpage (8).

En revenant des ces vallées, ce sont les paysages naturels et sauvages qui resteront en tête, malgré la présence d'une ligne électrique haute-tension parcourant la vallée des Encombres.

Pour enrichir l’observatoire, envoyez votre commentaire sur cette unité paysagère.

Unité précédente - 167-S - Unité suivante
© Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer