Site du ministère
F.A.Q.  |  Recherche :
   
PRECEDENT
 
IMPRESSION

168-S

Département

Communes de l'unité

Famille de paysage

Surface (ha)

Carte IGN

Emprise territoriale

Parcours photographique

Vallée des Bellevilles

Impression générale

Depuis Moûtiers, il faut emprunter la route départementale 117 pour accéder à la vallée des Bellevilles. La route, perchée à flanc de coteaux (1), monte à travers des gorges très étroites et boisées (2). Au fond des gorges, on entend le Doron (torrent) de Belleville. La vue est très limitée par les boisements et le relief (3) mais on distingue par moment des hameaux installés sur le versant d’en face (4). Les lacets s’enchaînent et le premier village traversé par la route est Saint-Jean-de-Belleville.

Après le hameau « La Combe », la route principale change de versant (5) et la vallée s’ouvre (6). Bientôt on arrive au niveau de Saint-Martin-de-Belleville (7) et la chapelle Notre-Dame de la Vie apparaît soudain après un tournant (8). Les vues sont de plus en plus larges et lointaines (9) et permettent de découvrir de vastes alpages surplombés de falaises rocheuses et de glaciers.

Bientôt on découvre la station des Menuires un peu déconnectée de son environnement(10). On la reconnaît de loin à ses hauts immeubles modernes et à son curieux clocher contemporain et néo-traditionnel. La station est très animée même en été (11). La route se termine à Val Thorens, une très grosse station de sports d’hiver (12), installée à 2325 mètres dans le cirque glaciaire qui clôt la vallée (13).

Pour enrichir l’observatoire, envoyez votre commentaire sur cette unité paysagère.

Unité précédente - 168-S - Unité suivante
© Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer