Site du ministère
F.A.Q.  |  Recherche :
   
PRECEDENT
 
IMPRESSION

169-S

Département

Communes de l'unité

Famille de paysage

Surface (ha)

Carte IGN

Emprise territoriale

Parcours photographique

Le Doron de Bozel et vallées deMéribel, Courchevel, Champagny et Pralognan-la-Vanoise

Impression générale

En partant de Salins-les-Thermes juste après Moûtiers, et en suivant la route départementale 915, on est immédiatement saisi par l’aspect très boisé et étroit de la vallée de Bozel (1). Rien n’indique que l’on est sur la route des célèbres stations que sont Courchevel, Méribel et Pralognan. Il faut dire que le chemin est encore long pour accéder à ces stations situées au bout d’étroites vallées perpendiculaires au Doron de Bozel.

Un indice cependant nous indique que l’on est proche de la Vanoise, car dans l’axe de la route, deux célèbres sommets apparaissent : la pointe du grand Bec et la Grande Casse (2). On continue donc notre chemin en fond de vallée, et on traverse d’abord une petite ville thermale au charme désuet : Brides-les-bains (3). C’est depuis cette ville, que l’on pourra rejoindre la station de Méribel (4) et la réserve naturelle de Tueda (5) (réserve de pins cembro), en suivant le Doron des Allues (6).

Si l’on poursuit plus loin dans la vallée de Bozel, on croise bientôt une autre route qui suit cette fois le Doron de Saint-Bon et qui monte vers la station de Courchevel (7), qui se développe entre 1300 et 1850 mètres d’altitude.

Enfin si l’on continue encore en fond de vallée, on arrive à la petite ville de Bozel groupée autour de son église baroque le long du torrent, au pied de la dent du Villard (8), cet imposant massif (9) qui marque la fin du Doron de Bozel et l’entrée dans la vallée sinueuse (10) de Pralognan-la-Vanoise.

Pour enrichir l’observatoire, envoyez votre commentaire sur cette unité paysagère.

Unité précédente - 169-S - Unité suivante
© Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer