Site du ministère
F.A.Q.  |  Recherche :
   
PRECEDENT
 
IMPRESSION

177-S

Département

Communes de l'unité

Famille de paysage

Surface (ha)

Carte IGN

Emprise territoriale

Parcours photographique

Vallée de Valloire

Impression générale

La vallée de Valloire, formée par le torrent de la Valoirette est difficile d'accès depuis la vallée de la Maurienne. Il faut emprunter la RD 902 qui gagne le col du Télégraphe (1) par une succession de lacets serrés pour l'atteindre. Une fois au col, balcon sur la Maurienne (2), on traverse un paysage très boisé (3) pour rejoindre Valloire en peu de temps.

Depuis Valloire, installée à la confluence de la Neuvachette et de la Valoirette, on aperçoit d'abord les pistes de ski taillées dans les versants boisés (4). Cette station de ski a la particularitéa la particularité de se transformer l'été en « station de cyclisme » (5). Le Tour de France est passé si souvent par là et l'étape franchissant le col du Galibier est si mythique que des sportifs du monde entier se retrouvent dans cette ville pour pratiquer leur passion.

Avant de commencer l'ascension vers le Galibier, un détour par Poingt Ravier à l’écart de la foule des touristes, permet de prendre du recul sur la vallée (6) et d’apprécier l'architecture traditionnelle (7). On traverse une série de hameaux (8) dont le charme croit à mesure que l'on s'éloigne de la ville. Si les Verneys ou la Ruaz sont encore sous l'influence de Valloire, au delà, on profite des prairies et des pelouses alpines (9) qui occupent les flancs du massif des Grandes Rousses, avec le massif du Galibier en toile de fond.

Les habitations se font ensuite de plus en plus rares et les prairies alpines laissent parfois place à de grandes étendues de roche (10). Viennent alors les alpages du Galibier (11), grands et magnifiques espaces ouverts. Les cyclistes et les touristes en campings cars (12) ne seraient pourtant pas si nombreux a admirer le Grand Galibier, le pic des Trois Évêchés, la Roche d’Olvera, ou encore les aiguilles d’ Arves depuis la route si ce n’était pas la veille du passage du tour de France.

Pour enrichir l’observatoire, envoyez votre commentaire sur cette unité paysagère.

Unité précédente - 177-S - Unité suivante
© Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer