Site du ministère
F.A.Q.  |  Recherche :
   
PRECEDENT
 
IMPRESSION

190-I

Département

Communes de l'unité

Famille de paysage

Surface (ha)

Carte IGN

Emprise territoriale

Parcours photographique

Collines du Voironnais

Impression générale

Comme leur nom l’indique, les collines du Voironnais sont composées de vallons aux crêtes boisés et de fonds humides. La multiplicité des petits monts dissimule des hameaux anciens, construits à mi-pente, qui restent cependant reliés par un réseau viaire très dense.

La proximité géographique de la ville de Voiron est insoupçonnable visuellement, néanmoins l’influence urbaine est palpable à travers de récentes et rapides transformations. En outre, l’un des fonds de vallon est traversé par la Route Nationale 75, qui rejoint Voiron, axe routier très fréquenté.

Le caractère agraire des collines du Voironnais, fait d’élevage et de polycultures, est gommé par l’emprise des constructions nouvelles. Il en ressort une impression générale mitigée, et une juxtaposition d’images contrastées, tantôt rurales, tantôt résidentielles. Les villas cherchent la vue sur la Chartreuse, en ce sens elle se positionne souvent en continu des anciens hameaux, en hauteur, pour la vue dégagée, et se montrent particulièrement oublieuses des caractères architecturaux locaux.

Quelques jolies surprises atténuent la sévérité du tableau, avec des châteaux et maisons fortes perchées sur des surplombs. L’architecture mêle les pierres calcaires en sous-bassement et le pisé pour les murs. Au sud-est, Saint-Etienne le Crossey marque le départ d’une route de gorges, le défilé du Grand Crossey.

Pour enrichir l’observatoire, envoyez votre commentaire sur cette unité paysagère.

Unité précédente - 190-I - Unité suivante
© Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer