Site du ministère
F.A.Q.  |  Recherche :
   
PRECEDENT
 
IMPRESSION

198-I-R

Département

Communes de l'unité

Famille de paysage

Surface (ha)

Carte IGN

Emprise territoriale

Parcours photographique

Plaine de l'Est Lyonnais

Impression générale

La plaine de l’est lyonnais est un territoire en perpétuel mouvement, du fait de la présence concentrée de tous les modes de transport : aéroport, autoroute, routes nationales, ligne TGV. En raison de la proximité lyonnaise, la densité d’habitation est très forte ; les communes ne cessent de s’étendre avec du résidentiel collectif et individuel en lotissements, consommateur d’espaces.
Des zones d’activités industrielles et commerciales complètent le tableau, à l’appui d’une signalétique et d’encarts publicitaires renforcés. Les ronds points y sont indénombrables. La succession d’images brouille les repères et finit par être lassante sinon agressive.
Les activités agricoles n’ont pas totalement disparu et les champs cultivés sont présents, notamment sur de larges espaces dédiés autour de la zone aéroportuaire.
Dans les villages, le bâti ancien se trouve plutôt au cœur du bourg, placé à la perpendiculaire de l’axe routier, avec de longues cours intérieures, dissimulées au regard. Les constructions récentes s’installent en périphérie, formant de grands lotissements colorés. En revanche, les communes aux abords de l’agglomération lyonnaise sont envahies ; coincées entre la Nationale 6 et l’A43, Saint Bonnet de Mure et Saint Laurent de Mure font des efforts d’embellissement en centre ville pour faire oublier la multiplication des enseignes commerciales qui les encerclent.
Aux confins de la plaine, les berges de l’Ain ouvrent un espace de respiration, tandis que la cité médiévale de Crémieu à l’est, concentre de remarquables témoignages architecturaux.

Pour enrichir l’observatoire, envoyez votre commentaire sur cette unité paysagère.

Unité précédente - 198-I-R - Unité suivante
© Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer