Site du ministère
F.A.Q.  |  Recherche :
   
PRECEDENT
 
IMPRESSION

205-I-D

Département

Communes de l'unité

Famille de paysage

Surface (ha)

Carte IGN

Emprise territoriale

Parcours photographique

Plaine de Beaurepaire

Impression générale

Une zone de passage pour se rendre à l’aéroport de Grenoble Isère, à Beaurepaire ou à la Cote Saint André, que l’on traverse sans vraiment s’arrêter. La présence de l’installation aéroportuaire se fait pourtant rapidement oublier pour laisser place aux motifs agricoles dominants : une vaste et longue plaine est-ouest entrecoupée d’une petite colline. Encadrée par deux coteaux boisés quasi-symétriques à l’est et au nord, plates et nues, les plaines du Liers, de Biévre et Valloire étendent la mosaïque de leurs cultures à perte de vue. L’hiver découvre les sols et les installations d’arrosage et de drainage tandis que les couleurs du tournesol, du colza, du mais, des fruitiers rythment les saisons et les paysages.

Nichés à mi- hauteur des collines ou à flanc de coteaux, les villages (Le Grand Lemps, La Cote Saint André) conservent des traces architecturales du passé. De nombreuses maisons fortes et châteaux comme le château de la Pérouze de Saint Sorlin en Valloire, qui accueillit Napoléon III, se font remarquer dans le secteur ouest. Chaque commune a ses ressources, qui peuvent comme les établissements Lafuma à Anneyron être d’ordre industriel.

Au-delà de Beaurepaire, l’ambiance commence à sentir la vallée du Rhône, avec ses arbres fruitiers et son climat méditerranéen.

Quelques belles cartes postales en se tournant vers le Sud, sur les massifs du Vercors et de la Chartreuse qui forment des arrière-plans de grande qualité.

Pour enrichir l’observatoire, envoyez votre commentaire sur cette unité paysagère.

Unité précédente - 205-I-D - Unité suivante
© Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer