Site du ministère
F.A.Q.  |  Recherche :
   
PRECEDENT
 
IMPRESSION

214-I

Département

Communes de l'unité

Famille de paysage

Surface (ha)

Carte IGN

Emprise territoriale

Parcours photographique

Cluse de Voreppe

Impression générale

La cluse de Voreppe est enserrée entre Chartreuse et Vercors qui se font face en d'imposantes falaises calcaires, formant un passage au creux duquel coule l’Isère. Imposante, elle se repère de loin à plus de 20 kilomètres sur l’autoroute par beau temps et frappe généralement les mémoires. Ainsi, elle symbolise la porte d’entrée des Alpes.

Pourtant, lorsqu’on s’en approche, l’image est tout autre, passant de l’exceptionnalité à la banalité. A ce titre, la cluse de Voreppe s’identifie à de nombreuses entrées de ville autoroutière et commerciale : une vaste zone très urbanisée segmentée par les axes de circulation. Seule voie de passage nord vers l’agglomération Grenoble, elle ne désemplit pas, la circulation grouille à toute heure et s’encombre aux heures de pointe. Les réseaux routiers s’entremêlent, les zones industrielles, artisanales, ou commerciales se succèdent, faisant oublier le majestueux panorama alentour. Le contraste entre les motifs naturels et artificiels est ici à son apogée.

De la plaine alluviale et de ses prés humides, reste quelques ruines taguées au milieu des cultures de mais et blés, quelques fermes et des vergers relictuels de noyers.

Pour enrichir l’observatoire, envoyez votre commentaire sur cette unité paysagère.

Unité précédente - 214-I - Unité suivante
© Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer