Site du ministère
F.A.Q.  |  Recherche :
   
PRECEDENT
 
IMPRESSION

225-I

Département

Communes de l'unité

Famille de paysage

Surface (ha)

Carte IGN

Emprise territoriale

Parcours photographique

Vallées du Valjouffrey

Impression générale

La vallée du Valjouffrey se divise en deux bras ; l’un suit la rivière La Bonne et traverse une succession de minuscules hameaux jusqu’à celui du Désert ; l’autre se faufile à travers les gorges de Béranger pour gagner le village de Valsenestre. Dans les deux cas, la route se finit, un gîte d’étape et un parking marquent le début d’un autre parcours, à pied cette fois.

Dans ce territoire qui forme une porte d’entrée vers l’Oisans, nous voici dans un paysage qui nous contraint à lever la tête !
Les deux vallons sont cernés de massifs aux pentes acérées! Le point culminant, l’Olan, culmine à 3564 mètres. Ces montagnes à l’aspect âpre par la roche qui affleure à maints endroits, sont également largement couvertes par la végétation et la forêt. Une érosion active et puissante se fait sentir, les éboulis menacent et rendent le site un peu inhospitalier, plutôt réservé aux montagnards chevronnés. Le promeneur du dimanche se consolera aisément en visitant Valsenestre, où l’ancienne école devenue gîte, témoigne d’un avenir retrouvé avec le tourisme.

L’agriculture reste présente presque résistante. Le Parc National des Ecrins travaille à l’accueil des touristes par l’aménagement de panneaux d’orientation, balisage de chemins et places de parking, quelques maisons se transforment en chambre d’hôtes et gîtes.

Pour enrichir l’observatoire, envoyez votre commentaire sur cette unité paysagère.

Unité précédente - 225-I - Unité suivante
© Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer