Site du ministère
F.A.Q.  |  Recherche :
   
PRECEDENT
 
IMPRESSION

236-I-D

Département

Communes de l'unité

Famille de paysage

Surface (ha)

Carte IGN

Emprise territoriale

Parcours photographique

Pays des Quatre Montagnes

Impression générale

Bien que très proche de Grenoble à vol d’oiseau, les Quatre-montagnes paraissent isolées de la ville et détachées des activités de la plaine. Y conduisent deux routes de lacets et la route des gorges de la Bourne, produisant, d’où que l’on pénètre, un véritable effet de seuil, de porte d’entrée du Vercors.

Paysage aux limites claires qui s’arrêtent sur le Moucherotte et les reliefs alentours, les Quatre-Montagnes présentent un paysage étagé à la structure bien lisible : un fond de vallée large et plat, des pentes boisées sombres hachurées par des pistes de ski alpin, et des rebords et sommets calcaires caractéristiques du massif du Vercors.

Des fermes éparpillées sur les bas de pentes forment des puissants points de repères. Ce trait distinctif s’amenuise au fur et à mesure que les constructions récentes, résidentielles ou commerciales, viennent se poser au milieu des anciens prés. A chaque implantation nouvelle, le paysage perd de son aspect sauvage qui a pourtant un fort pouvoir d’attraction pour les vacanciers. Une vocation touristique de longue date, puisque ce territoire a bénéficié des aménagements réalisés pour les Jeux Olympiques de 1968.

La vision d’ensemble est donc rapidement contrariée d’une part, par les équipements de loisirs, notamment remontées mécaniques et pistes de ski ; d’autre part, par une urbanisation envahissante, avec un étalement résidentiel.

Quelques traces du patrimoine rural persistent cependant : des plaques calcaires de délimitation en limite de propriétés, des mangeoires pour les bêtes, des frênes émondés. Côté végétation, on note la présence d’arbres fruitiers isolés, des bosquets comme transition entre les bois d’altitude et les vallées et, dans les bois, des hêtres et des conifères.

Pour enrichir l’observatoire, envoyez votre commentaire sur cette unité paysagère.

Unité précédente - 236-I-D - Unité suivante
© Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer