Site du ministère
F.A.Q.  |  Recherche :
   
PRECEDENT
 
IMPRESSION

292-Ar

Département

Communes de l'unité

Famille de paysage

Surface (ha)

Carte IGN

Emprise territoriale

Parcours photographique

Plateau Ardéchois

Impression générale

La plateau ardéchois correspond à l'extrémité Sud-Est du Massif Central et
ressemble par certains aspects aux plateaux d'Auvergne. Il se décompose
nettement en deux sous unités :
- le Pays des Sucs à l'Est, caractérisé par un paysage très ouvert de
pâturages ponctués par les différents sucs d'origine volcanique dont le
Massif du Mézenc (point culminant) et le Mont Gerbier de Jonc (sources de
la Loire)
- les plateaux boisés à l'Ouest, discrètement traversés par le cours de la
Loire et ponctués de plusieurs lacs (lac d'Issarlès, lac de la Palisse...).

Si cette unité se poursuit au Nord et à l'Ouest sur les départements voisins
(Haute-Loire et Lozère) elle s'arrête subitement mais de façon très découpée
au Sud et à l'Est par une rupture de pente qui marque la fin du plateau.
Cette unité est fortement marquée par la présence du volcanisme (sucs,
lacs, anciens cratères, roche volcanique utilisée pour les contructions...).

L'impression générale qui se dégage de cette unité est celle d'un espace
immense où l'homme a pleinement sa place (en dehors
de certaines périodes hivernales où le climat rend cette présence difficile).
Cette notion d'espace est cependant atténuée par la présence de plus en
plus importante des forêts qui tendent à limiter les ouvertures visuelles et à
remettre en cause la lisibilité de la dominante agricole. On
retiendra de ce paysage quelques éléments marquants comme le sommet du
Mézenc, le suc du Gerbier et le Lac d'Issarlès et la présence, plus imaginaire
que perçue, de la Loire qui y prend sa source. Ce sont ces éléments
emblématiques, davantage que la présence diffuse d'une architecture
traditionnelle préservée, qui donnent à cette unité sa dimension patrimoniale.
Enfin, on notera les multiples
points de vue et belvédères qu'offrent les rebords du plateau à l'Est et au
Sud sur les pentes du Massif Central, conférant à ce secteur une qualité et
une force paysagère exceptionnelle.

Pour enrichir l’observatoire, envoyez votre commentaire sur cette unité paysagère.

Unité précédente - 292-Ar - Unité suivante
© Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer