Site du ministère
F.A.Q.  |  Recherche :
   
PRECEDENT
 
IMPRESSION

098-HS

Département

Communes de l'unité

Famille de paysage

Surface (ha)

Carte IGN

Emprise territoriale

Parcours photographique

Genevois français

Impression générale

Appartenant au bassin du lac Léman, le Genevois français, comme son nom l’indique, fait partie de l’agglomération de Genève (1).

Organisé comme un amphithéâtre autour de Genève et du lac Léman, le Genevois français offre souvent de magnifiques vues sur les monts du Jura depuis de multiples routes en balcon. Trois reliefs sont omniprésents dans le champ visuel : le Vuache (2), le Salève (3), et le Jura (4).

Paysage rural tourné vers l’élevage laitier (5) sur ses parties hautes et voué à la production céréalière (6) dans les secteurs bas, le Genevois français est aujourd’hui soumis à une forte pression urbaine et au passage de nombreuses infrastructures (autoroute A40 (7), voie ferrée, couloirs aériens de l’aéroport de Genève). Il est devenu en quelque sorte la banlieue de Genève. Les petites villes de Viry, Valleiry et Vulbens situées sur la route nationale 206, témoignent de ce phénomène. Elles sont d’anciens villages-rues (8) qui se lotissent très rapidement (9).

Dès qu’on s’éloigne des principaux axes de circulations, cependant, on découvre un paysage encore rural caractérisé par l’alternance de grands champs ouverts (10) bordés de haies de haut jet (11), et de boisements (12). Si la polyculture longtemps caractéristique de cette région a aujourd’hui tendance à disparaître, l’exploitation de vergers (13), des vignes (14), et les cultures sous serres (15) persistent quand même de façon plus industrielle.

Pour enrichir l’observatoire, envoyez votre commentaire sur cette unité paysagère.

Unité précédente - 098-HS - Unité suivante
© Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer