Site du ministère
F.A.Q.  |  Recherche :
Hydrologie en Rhone Alpes > Débits de référence d'étiage
   
   
   
 
Débits de référence d’étiage
 

La synthèse sur la connaissance des débits d’étiage en Rhône-Alpes présentée ici, a pour but d’aider les services de l’Etat, les maîtres d’ouvrage et les bureaux d’étude pour l’établissement ou l’instruction des projets susceptibles d’avoir un impact sur les ressources en eau superficielles, particulièrement pendant la période des basses eaux, appelée aussi "étiage".
Elle s’appuie sur les observations recueillies sur les stations hydrométriques (327 stations ayant produit au moins 5 ans d’observations) , complétées par des mesures ponctuelles (4317 jaugeages effectués sur 1190 points).

Les résultats sont présentés sous forme :
-  d’une synthèse régionale (texte et cartographie)
-  de cartographies départementales commentées
-  d’états récapitulatifs des points jaugés, des jaugeages, des valeurs de débit de réference d’étiage et d’une cartographie pour chaque sous-bassin de la région.

(GIF)

La photographie ci-contre est un clin d’oeil reconnaissant au travail persévérant et discret des équipes d’hydrométrie, sans lequel un tel document de synthèse n’aurait pu être établi.
Elle représente l’équipe d’hydrométrie des Grandes Forces Hydrauliques réalisant un jaugeage au moulinet de l’Eygues au Pont de la Tune. Située à Saint-May, dans le département de la Drôme, la station a été créé en 1906. La date du cliché n’est pas connue, mais est très probablement antérieure à 1925.
Le Service des Grandes forces Hydrauliques, qui dépendait alors du Ministère de l’Agriculture et des Travaux Publics, a exploité plusieurs stations de mesures dans le Sud-Est de la France dès le début du 20ème siècle.

 
 
© Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer